Le commerce électronique et l’efficacité: priorités de l’Europe et de la CEI

24.06.2015 - Les participants à la conférence stratégique régionale pour l’Europe et la CEI se sont fixé comme priorités d’exploiter plus efficacement leurs activités et de développer le commerce électronique.

Employé de la Poste au Kazakhstan

Le Directeur général de l’UPU, Bishar A. Hussein, les a appelés à s’ouvrir au changement à l‘aide des nouvelles technologies et de nouveaux modèles commerciaux. Il a souligné la nécessité d’innover pour répondre aux demandes des clients, de renforcer l’intégration des services postaux du monde entier en vue d'établir une chaîne logistique universelle ininterrompue.

«L’UPU et les postes se réinventeront pour fournir des solutions de développement innovantes,  intégrées et inclusives et resteront compétitives sur le marché actuel et futur», a-t-il déclaré. 

«Nous supprimerons les obstacles de la distribution postale transfrontière», a-t-il précisé en ajoutant que le Programme de commerce électronique de l’UPU, ECOMPRO, fait partie des solutions en faveur d’une meilleure intégration des postes.

M. Hussein a également appelé le secteur postal à améliorer l'intégration socio-économique et financière des pays.

Priorités

Les priorités adoptées par les participants de la conférence s'ajoutent aux efforts permanents déployés dans la région pour améliorer la qualité de service, l’efficacité et développer le commerce électronique international.

Ces priorités s’expliquent par le fait que les postes de la région, en réformant le marché, ont ouvert des activités qui relevaient jusqu’ici du monopole du secteur public aux concurrents privés. Cette libéralisation, parallèlement aux nouvelles technologies et à l’évolution des demandes des consommateurs, a poussé les opérateurs désignés à traiter des questions axées sur le marché, notamment la qualité de service..

Les participants de la conférence de Minsk ont défini les services électroniques et la diversification comme priorités de second niveau. Le plan de développement régional de l’UPU couvrant le cycle actuel avait déjà fixé comme priorité la diversification, qui permet de «compenser la baisse des volumes du courrier.»

Les services financiers et le développement du secteur postal sont d’autres priorités de second niveau.

Conférences dans le monde entier

La conférence qui s’est tenue à Minsk, au Bélarus, les 16 et 17 juin, a repris des sujets des conférences précédentes organisées en Amérique latine et en Afrique en mai et juin respectivement. Les participants de ces deux régions ont aussi choisi de prioriser l’efficacité de l’exploitation et le commerce électronique pour le cycle de travail 2017-2020.

Ces conférences régionales ont pour objectif d’ouvrir la voie au Congrès de l’UPU en 2016 à Istanbul, en Turquie, au cours duquel sera adoptée la feuille de route pour le prochain cycle. La prochaine conférence stratégique régionale, qui se tiendra fin août à Bangkok, en Thaïlande, réunira des experts de la région Asie-Pacifique.

Unions restreintes, Europe (RCC)
 

Comments

Comments (0)

No comments found!

Write new comment

Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.

Archives